Table ronde 2021

Table ronde Marche démarche manœuvre

La Biennale nationale de sculpture contemporaine présente une Table ronde sous la thématique de sa 10e édition : Marche démarche manœuvre. En collaboration avec la Galerie R3 de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), nous tiendrons une journée de conférences au Centre Intégré en Pâtes et Papiers (CIPP) de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).


Informations
Jeudi 18 novembre de 10h à 16h

Local Y-1102, Centre intégré en pâtes et papiers (CIPP) de l’UQTR

Entrée libre et accessible aux fauteuils roulants

Inscription avant-midi : https://bit.ly/3GTRNXH

Inscription après-midi : https://bit.ly/303BOpB


Cette Table ronde permet de mettre en lumière des démarches variées en sculpture actuelle qui ont un important point commun : elles questionnent directement les hiérarchies sociales et politiques établies et font voir des préoccupations qui débordent de l’écosystème artistique pour traverser entièrement nos sociétés actuelles. Par exemple, en redéfinissant les contours de la discipline sculpturale, certains artistes actuels envisagent la marche en la travaillant comme une matière malléable ou exploratoire, l‘intégrant des processus performatifs, furtifs ou éphémères à leurs démarches.


Ces démarches s’envisagent comme des manœuvres : des gestes individuels et collectifs identifiant des façons de faire, d’échanger et de transmettre; des systèmes à inventer; des espaces à dégager. Avec ces manœuvres, les artistes pourront imaginer autrement le monde: revendiquer des possibles, renégocier nos conditions de vie, redéfinir nos rapports. S’engager dans un temps long, qui reconnaît l’urgence sans céder à la crise. Se mettre en marche.


Les panélistes invités sont :

Carlos Amorales (artiste sculpteur, Mexique)

Edith Brunette et François Lemieux (artistes et chercheur.euse, Tio'tia:ke / Mooniyaang / Montréal)

Daniel Fiset (commissaire invité pour la BNSC 2022, Tio'tia:ke / Mooniyaang / Montréal)

Sheena Hoszko (artiste sculpteure et organisatrice anti-prison, Montréal)

Carmen Papalia (artiste de l'infiltration et de la manœuvre, Vancouver)

André-Louis Paré (directeur général de la revue Espace art actuel, Montréal)


Animée par Audrey Labrie, directrice artistique de la BNSC.
Traduction Anne-Marie Lavigne, directrice générale et artistique de l’Atelier Silex.

Cet événement souligne l’innovation en sculpture et se veut accessible à tous et à toutes.




Votre appui nous est essentiel


Faites un don maintenant
#