Paul de Guzman

Paul de Guzman, nous propose Deux côtés d’une surface plane ne sont pas là et élève un mur en travers de l’espace d’exposition. Un côté était lisse et d’habile fabrication et de l’autre côté du mur, la charpente mise à nue abrite des sculptures, un abri de fortune en carton et des objets. Un mur dit-il! Sert deux objectifs fondamentaux : garder les choses à l’intérieur et garder les choses à l’extérieur. Ce chemin de traverse déroute et le visiteur l’emprunte, le regard sautillant d’un compartiment à l’autre, l’esprit bombardé d’images et de souvenirs d’autres murs, le corps prêt à s’échapper des murmures.


Votre appui nous est essentiel


Faites un don maintenant