Anecdotes sur les chaussures

La symbolique de la chaussure:

Symbolique de la chaussure chez la femme :

Chez une femme, les chaussures personnifient souvent le rapport avec elle-même. Ainsi, si elle porte des chaussures dans lesquelles elle se sent bien, elle sera bien dans sa peau de femme. C'est une façon d'être et de se mouvoir en accord total avec sa nature féminine. Si elle se voit avec des chaussures qui ne sont pas à son pied, elle va se sentir étriquée dans sa féminité, elle ira même jusqu’à douter d'elle-même, de son apparence et de sa nature profonde.

Symbolique de la chaussure chez l’enfant :

Chez un enfant, qu'il soit fille ou garçon, les rêves de chaussures sont en rapport avec son appartenance à l'un ou l'autre genre. Un garçon qui rêve de chaussures en se demandant si celles qu'il a choisies sont bien les bonnes est en interrogation sur son identification sexuelle. Il se demande si son apparence ou ses gestes sont bien ceux de son sexe. Si ce type de rêve est révélateur d'une inquiétude, il est néanmoins très sain, révélateur d'une transformation, principalement juste avant ou pendant la puberté.

Anecdotes historiques :

La plus vieille chaussure au monde :

Selon la revue Sciences et Avenir, l’ancêtre de toutes les chaussures aurait 5500 ans environ et aurait été découverte dans une grotte en Arménie. Elle était faite à base d’une pièce de cuire pour recouvrir tout le pied.


Les mocassins d’Ötzi :

Ötzi (l’être humain momifié naturellement, découvert fortuitement par un couple de randonneurs, Helmut et Erika Simon, le 19 septembre 1991 à 3 200 mètres d'altitude, à la frontière entre l'Italie et l'Autriche dans le glacier du Hauslabjoch, dont le corps fut daté à plus de 3000 ans avant Jésus Christ; en plus de son pagne et de sa peau de chèvre, Ötzï portait des chaussures s’apparentant à des mocassins dont les semelles étaient faites de cuir d’ours, l’enveloppe de peau de cerf et les brides de fibres d’écorce. De la paille était disposée à l’intérieur pour servir d’isolant.

Création de la première usine de caoutchouc :

En 1854, la première usine de caoutchouc ouvre ses portes à Montréal. La Brown, Hibbard, Bourn & Co qui prendra plus tard le nom de Canadian Rubber Company fait sa renommée en fabriquant des couvre-chaussures en caoutchouc ou claques.

Création de la première chaussure sport ‘‘Tennis’’ :

En 1896, la Boston Rubber Company of Montreal crée la Rubber Company de Saint-Jérôme, qui lancera en 1911 la fabrication des premières chaussures de sport, surnommées « tennis ».



Des chaussures faites à base de peau humaine :

En 1878, George Parott alias «Big Nose George» et son gang, ont abattu deux officiers de police de l’Etat du Wyoming à l'Ouest des États-Unis. Deux ans plus tard, après avoir fanfaronné avec ivresse autour de leur exploit de guerre, les brigands furent appréhendés et Big Nose George condamné à mort par pendaison. Ce dernier tenta de filer à l’anglaise pendant son incarcération à la prison de Rawlins au Wyoming, afin d’éviter sa potence.

Quand la nouvelle s’est répandue qu’il avait tenté de s’évader, une foule lyncheuse composée de près deux cents hommes partie le débusquer de prison et, sous la menace d’une arme, celui-ci fut ficelé à un poteau télégraphique. Les médecins Thomas Maghee et John Eugene Osborne prirent possession de la dépouille de Parott après son exécution, ceci afin d’étudier des signes relatifs à la criminalité sur le cerveau d’un hors-la-loi.

La peau des cuisses, du torse y compris les tétons et du visage fut enlevée. La peau fut ensuite envoyée à une tannerie de Denver, où elle fut transformée en paire de chaussures mais également en mallette médicale. John Eugene Osborne, le médecin qui avait récupéré le corps de «Big George» pour mener ses recherches, récupéra les chaussures afin de les exhiber lors de son bal d’inauguration après sa victoire à l’élection de gouverneur du Wyoming. Les restes du corps démembré de Parott furent conservés pendant une année dans un baril de Whisky rempli d’une solution saline, sans pour autant que les recherches «scientifiques» ne s’interrompent. Les fameuses chaussures se trouvent depuis au Carbon County Museum du Wyoming et font partie de l’exposition permanente.


Le jour où Gandhi perdit une chaussure :

Un jour, en montant dans un train, Gandhi perdit une chaussure qui tomba sur la voie ferrée. Il fut incapable de la récupérer, le train commençant à avancer. Au grand étonnement de ses compagnons de voyage, Gandhi enleva son autre chaussure et la lança près de celle qu’il venait de perdre. À un passager qui lui demanda pourquoi il avait fait cela, Gandhi répondit en souriant : « Le pauvre homme qui trouvera ma chaussure sur la voie ferrée trouvera la deuxième juste à côté et aura donc une paire de chaussures qu’il pourra utiliser. »


Anecdotes culturelles

Signification de la semelle de chaussure dans la culture arabo-musulmane :

Dans le monde arobo-musulman, la semelle des chaussures est symbole d’impureté. C’est la raison pour laquelle on se déchausse avant d’entrer dans un lieu de culte ou chez un hôte.

Les chaussures, représentation des futurs habits dans l’au-delà :

Dans la Chine ancienne, les chaussures des défunts représentaient symboliquement leurs futurs habits dans l’au-delà. Les empereurs étaient donc chaussés immédiatement après leur mort de chaussures de jade. Les autres chaussures étaient ensuite intégralement incinérées.

Anecdotes économiques:

Montréal capitale mondiale de la chaussure :

Au milieu du XIXe siècle, Montréal est en pleine expansion économique. Les capitaux et la main-d’œuvre affluent du reste de la province. Divers secteurs se développent : textile, cuir, métallurgie, alimentation, tabac, fabrication de meubles, etc. En 1910, la cité devient la capitale mondiale de la chaussure. On la surnomme la «Pittsburgh canadienne». Sous l'impulsion du maire Alexandre Michaud et des frères Oscar et Marius Dufresne, richissimes industriels locaux, de grands travaux de prestige sont lancés : l'hôtel de ville (1912), le marché public (1914), le poste de pompiers no 1 (1915), le bain public (1915), bâtiments de style Beaux-arts d'une exceptionnelle qualité.

Les ministres des Finances canadiens et les souliers neufs :

Au Canada, les ministres des Finances portent traditionnellement des chaussures neuves le jour du dépôt du nouveau budget. Jusqu’ici on ne sait pas avec certitude si cette vieille tradition est d’origine d’Angleterre ou du Canada. Toutefois, Donald Fleming fut le premier, suivi des ministres Sharp, Chrétien, Lalonde, Wilson, Martin (qui a porté des bottes neuves, cadeau de Jean Chrétien), Goodale et Flaherty. (Un autre ministre figure sur cette liste indirectement, depuis que John Crosbie a porté des bottes mukluk usagées pour présenter son budget en 1979.)

Les bouchers de l'Égypte ancienne portaient des chaussures à talons hauts pour éviter de patauger dans le sang des animaux. Il s’agirait des premiers modèles de talons.


La chaussure la plus chère au monde :

Le 4 décembre 2013, l'actrice chinoise Yi Zhou inaugure les chaussures les plus chères du monde lors de la semaine du design à Hong Kong en Chine. Des bottes d’une valeur de 3,188 millions de dollars qui ont nécessitées 30000 heures de travail environ. Fabriquées à base de cuir de vache, elles sont recouvertes de 39083 diamants de différentes couleurs, totalisant 1550 carats, et de 4,75 kilos d'or.



Anecdotes religieux et politiques:

Les chaussures remplacent les sandales que portaient les égyptiens :

10.000 Av. J.-C., les sandales étaient des chaussures des égyptiens et des moines médiévaux. Au VIIIe siècle après J-C., les sandales ont été remplacées par les chaussures, afin de couvrir les pieds; car selon la moralité chrétienne, il serait un péché de laisser son corps découvert.

Les souliers rouges du Pape Benoît XVI :

Pape Benoît XVI lors de son pontificat portait des souliers de couleur rouges de pointure 42, appelés aussi mules papales. La couleur rouge symbolise le sang des martyrs. Par exemple Saint Pierre fut un deux. Il versa son sang pour en baigner la colline du Vatican, dont la Basilique abrite encore ses reliques.

Les mules papales ont été confectionnées dans une petite ville du Nicaragua de 1,8 millions d’habitants appelée León. La ville de León est connue pour sont travail du cuir; c’est d’ailleurs sa principale source de revenu. L’intérieur et le dessus des souliers rouges du Pape sont faits d’une peau de veau mort-né ou prématuré, car c’est un matériau ultra-souple.



La chaussure, symbole politique de protestation :

La chaussure a pris un autre usage dans certains pays du Moyen-Orient et d’Europe. Elle est souvent utilisée pour exprimer le désarroi, la frustration comme on pouvait s’en rendre compte un certain 12 octobre 1960. Le chef des soviétique, Nikita Khroucchev, frappait sur son pupitre avec sa chaussure à l'assemblée générale de l'ONU pour protester de la discussion sur la politique de l'URSS à l'égard de l'Europe de l’Est. C'était le premier stade de la protestation, où la chaussure est simplement utilisée pour se faire remarquer.



Pourquoi on ôte ses chaussures à la porte d’une mosquée ?

Selon le Coran dans la religion musulmane, enlever ses chaussures dans une mosquée rapporte l'épisode où Dieu ordonne à Moïse d'enlever ses sandales, parce que le lieu où il se trouvait pour recevoir des révélations est un lieu saint.

Lancer de la chaussure sur George W. Bush :

Au cours d'une conférence de presse du président américain George W. Bush en décembre 2008en Irak, Muntadhar al-Zaidi un journaliste indépendant lui jeta ses deux chaussures, en signe de protestation contre la présence de l’armée américaine sur le sol irakien. Après avoir esquivé les deux chaussures, il sourit. Puis il dit aux journalistes présents dans la salle en plaisantant : «Si vous voulez tout savoir, c'était une chaussure de taille 10 (44 en taille française)». Cette chaussure serait exposée dans un Musée au quartier TriBeCa à New York City, aux États-Unis.


Lors d’une Conférence de l'Institut des industries de recyclage des déchets (ISRI), à Las Vegas le jeudi 11 avril 2014, une femme a lancé une chaussure sur l'ancienne secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton. Epargnée par le projectile qui est passé à quelques centimètres de sa tête, elle a répliqué par de l'humour immédiatement après l'incident.


Au cours d'une manifestation tenue à Montréal contre la guerre en Irak, Amir Khadir a lancé des chaussures sur une photo du président américain pour imiter le geste posé par un journaliste irakien. Amir Khadir se défend en disant que son geste était symbolique puisque pour lui, George Bush représente le mensonge, la manipulation, la guerre et la destruction. Mais, il ne s'en serait jamais pris à lui personnellement.

Les maladresses diplomatiques des Chefs d’États :

Dans le monde arobo-musulman, la semelle des chaussures symbolisant l’impureté, assis, il est très impoli de croiser ses jambes et de dévoiler la semelle de sa chaussure à son interlocuteur.

En octobre 2007, lors de sa visite au royaume du Maroc, Nicolas Sarkozy ancien président de France dans sa posture montre la semelle de sa chausse au roi du Maroc Mohamed VI. Geste qui suscita beaucoup de diffamations dans les salons marocains.

En septembre 2011, pendant qu’il reçoit le président du Conseil exécutif du Conseil national de transition de la Libye, Stephen Harper, Premier ministre du Canada montre la semelle de sa chaussure à son homologue.

Anecdotes sociales

Semelles des chaussures des prostituées de la Grèce Antique :

Les semelles des chaussures des prostituées de la Grèce Antique étaient marquées d’une inscription «Suivez-moi» qu’elles laissaient sur le sol à chaque foulée. C’est ainsi qu’on pense que le sol de la Grèce Antique était friable.

Commencement de la célébrité de Michael Jackson :

Au commencement, Michael Jackson devint célèbre grâce à ses mocassins noirs de pointure 42 fabriqués par Patrick Cox, un célèbre designer canadien de chaussure de luxe. Michael Jackson fit sa connaissance par le biais d’un dessin. Il avait dessiné le contour de son pied sur une feuille de papier qu’il faxa au magasin du célèbre designer.



Anecdotes sociales (les mariages) :

En Asie, on offrait une paire de chaussures aux futurs mariés en guise de porte bonheur mais aussi d'amener la paix et l’harmonie dans leur couple. En Europe du nord, le père de la mariée avait pour coutume de retirer une des chaussures de sa fille pour l’offrir à son gendre, pour symboliser qu’il était accepté dans la famille.

Au Pays-Bas, les sabots en bois sont originaires d’une petite île des Pays-Bas appelée Marken. Avant de se marier, le futur époux sculptait pour sa fiancée des sabots ornés de superbes motifs.



En Turquie, le bol et les sandales en argent (Nalin) qui vont ensemble, étaient offerts à la jeune mariée en guise de cadeau de mariage, il y a un siècle. L’argent étant des plus chers, il s’agissait là d’un cadeau précieux.


En Suède, certaines mariées portaient de telles chaussures. Le talon est placé au milieu de la semelle, et non à l’arrière. En raison de la construction de ces chaussures, la mariée devait marcher en posant tout d’abord la pointe de ses pieds au sol au lieu de son talon.


En France, un homme aurait sculpté ce sabot de bois pour l’offrir à sa fiancée la veille de Noël pour lui démontrer son amour. Ce sabot a été sculpté à partir d’un seul morceau de bois et se distingue par son décor dont les clous forment un cœur.


Certains peuples de Malaisie, originaires de la Chine, apportèrent avec eux leurs traditions. Les jeunes filles apprenaient comment fabriquer et décorer les chaussures, tout comme elles l’auraient fait en Chine. La famille du marié devait s’assurer que la jeune femme était apte à confectionner de belles chaussures avant de l’autoriser à épouser leur fils.


Les mariées marocaines portaient des babouches faites de superbes tissus, et ornées de multiples motifs.


Les Saami habitent les régions les plus septentrionales de la Norvège, de la Suède et de la Finlande. Dans la tradition, les bottes à bouts recourbés et en fourrure blanche de caribou (appelé « renne » en Europe) étaient portées par les deux futurs époux. Cette paire, fabriquée pour un homme, est ornée de pompons aux couleurs vibrantes.


Les Zuni occupent un territoire situé dans le sud-ouest des États-Unis. Dans la tradition, le marié zuni devait confectionner les bottes de mariage de sa future épouse. Les empiècements de peau de daim blanc enveloppaient ses jambes et étaient retenus par de fines lanières de cuir.



Dans la Chine impériale, lorsqu’une jeune fille chinoise du groupe ethnique des Han était en âge de se marier, une entremetteuse apportait aux prétendants une de ses paires de chaussures. Ces dernières étaient censées renseigner les prétendants sur l’éducation et la classe sociale de la jeune femme. Une fois le prétendant sélectionné, la future mariée fabriquait ses chaussures de mariage, ainsi que d’autres pour elle-même et pour les femmes de la maison de son futur époux. Nombre de ces chaussures incorporaient dans leur décor un symbolisme proclamant le désir de la jeune femme pour un mariage heureux, fructueux et prospère.


En Russie, la chaussure est symbole d'affirmation sociale et d'autorité. Une ancienne coutume russe voulait qu'au repas de noces, la serviette de la mariée fût pliée en forme de cygne et celle du marié en forme de soulier. A l'église, la mariée essayait de poser la première le pied sur le tapis de satin rose où s'accomplit le serment dans la cérémonie orthodoxe afin de dominer son époux. Au soir de ses noces, elle devait déchausser son mari, l'une des bottes contenait une cravache, l'autre de l'argent. Chez les samoyèdes (ensemble de plusieurs peuples semi-nomades de Sibérie en Russie), la coutume veut que le fiancé éprouve sa promise en lui demandant de lui coudre des bottes de fourrure.

Chez les paysans russes, il était interdit de sortir nu-pieds le jour où l'on menait pour la première fois les bêtes au pâturage, sans quoi il y aurait beaucoup de serpents et de loups.


Chaussures porte-bonheur :

Rares sont les pays où il n'existe pas de croyance superstitieuse voulant que les chaussures portent bonheur aux amoureux ou aux jeunes mariés. La plus répandue est l'habitude d'attacher un vieux soulier à l'arrière de la voiture qui emmène les jeunes mariés vers leur nouveau foyer ou sa lune de miel. La chaussure fut choisie parce qu'elle représentait non seulement la fertilité, mais la stabilité, la prospérité et l'harmonie. Elle est la marque du confort et de la chaleur, indispensable pour un mariage réussi.




Sources:


La symbolique de la chaussure

Source: Article publié par le Dictionnaire psychanalytique des images et symboles du rêve

http://tristan.moir.free.fr/dicoreve/symboleshtml/interpretation-des-reves-dictionnaire.php?lettre=C%&commentaire=Chaussures


Anecdotes historiques

La plus vieille chaussure au monde

Source: Article publié par le journal le Monde

http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/06/10/la-plus-vieille-chaussure-du-monde-decouverte-en-armenie_1370910_3244.html


Ötzi (l’être humain momifié naturellement)

Source : Article publié dans le Magazine Grazia

http://www.grazia.fr/mode/tendances-mode/articles/20-choses-que-vous-ne-saviez-peut-etre-pas-sur-les-chaussures-569036


Histoire antique «histoire de la chaussure»

Sources: Histoires anciennes, avant le début de notre ère

http://histoiresantiques.unblog.fr/2012/12/27/histoire-de-la-chaussure/


Création des couvre-chaussures en caoutchouc ou claques par la Brown, Hibbard, Bourn & Co

Sources: CSMO Caoutchouc Québec

http://www.caoutchouc.qc.ca/vigie_historique.html


Création des premières chaussures de sport par la Rubber Company

Source: Collection numérique de la bibliothèque nationale du Québec

Sources: CSMO Caoutchouc Québec

http://www.caoutchouc.qc.ca/vigie_historique.html


Des chaussures en peau humaine

Source : Wikipédia (en anglais) | Via Tywkiwdbi

http://www.eteignezvotreordinateur.com/des-chaussures-en-peau-humaine/


Le jour où Gandhi perdit une chaussure

Source: Article paru sur le site internet Michel Buze Perso Neuf

http://michel.buze.perso.neuf.fr/beaux_textes/le_j...


Anecdote économique

Des souliers neufs les ministres des finances du Canada

Source: Parlement du Canada

http://www.parl.gc.ca/Parlinfo/compilations/parliament/BudgetNewShoes.aspx?Language=F


Montréal capital mondiale de la chaussure

Source : Tourisme Hochelaga-Maisonneuve

http://www.arrondissement.com/tout-get-document/u624-hochelaga-maisonneuve-etait-conte


La chaussure la plus chère du monde

Source: Article publié par le journal électronique ‘‘JDN (l’économie de demain)’’

http://www.journaldunet.com/patrimoine/art-de-vivre/chaussure-la-plus-chere.shtml


Anecdotes politiques et religieux

Les souliers rouges du Pape Benoît XVI

Source: Les chaussures rouges du Pape. Livre pour enfants écrit par Georg Gänswein

Source: Symbolique des souliers du Pape. Paru sue le site internet de Metro news

http://www.metronews.fr/info/benoit-xvi-a-l-aise-dans-ses-chaussures-rouges/mmbA!081HLiZfXDWo/


Source: Article paru sur le Blog de l'Abbé Dominique Fabien Rimaz

http://lesuisseromain.hautetfort.com/archive/2013/02/26/les-souliers-rouges-et-l-anneau-du-pecheur.html


La chaussure, symbole politique de protestation

Source: Article publié par le magazine Paxatogore

http://dialogues2.blogspot.ca/2008/12/la-chaussure-symbole-politique-de.html


Lancer de la chaussure sur George W. Bush

Source: Article publié dans le Journal le Monde

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2009/09/14/le-lanceur-de-chaussures-irakien-contre-bush-libere_1239953_3218.html


Chaussure lancée à Hillary Clinton

Source: Article publié par le site internet Le nouvel observateur le monde

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20140411.OBS3525/lancer-de-chaussure-le-one-woman-show-d-hillary-clinton-a-las-vegas.html


Le lancé de chaussure d'Amir Khadir

Source: Article publié sur le site internet de TVANOUVELLES.CA (décembre 2008)

http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/regional/archives/2008/12/20081228-220454.html


Les maladresses diplomatiques des Chefs d’États

Source : Article publié dans le Magazine Grazia

http://gestion-des-risques-interculturels.com/risques/maladresses-bourdes-et-autres-impairs-culturels-des-responsables-politiques/

Source: Article publié dans le Blog ‘‘Entre nous marocain’’

http://entrenousmarocains.blogspot.ca/2010/12/lactualite-du-jour-le-maroc-sur.html


Anecdotes sociales

Semelles des chaussures des prostituées de la Grèce Antique marquées d’une inscription «Suivez-moi»

Source : Article publié dans le Magazine Grazia

http://www.grazia.fr/mode/tendances-mode/articles/20-choses-que-vous-ne-saviez-peut-etre-pas-sur-les-chaussures-569036


Le commencement de la célébrité de Michael Jackson

Source: Les chaussures de Michaël Jackson

http://www.elusiveshadow.com/fr/vie-michael-jackson/look-style/2104-les-chaussures


Anecdotes sociale (les mariages)

Sources: Articles publiés par La chaussure sous toutes ses formes

http://www.allaboutshoes.ca/fr/perfect_pair/small_stories.php

Anecdote Russe

La chaussure, symbole d’affirmation et d’autorité dans une ancienne coutume russe

Source: De l’autre côté du miroir

http://www.cleomede.com/article-1009246.html


Anecdotes culturelles

La semelle des chaussures est symbole d’impureté dans la culture arabo-musulmane

Source : Article publié dans le Magazine Grazia

http://www.grazia.fr/mode/tendances-mode/articles/20-choses-que-vous-ne-saviez-peut-etre-pas-sur-les-chaussures-569036


Source: Gestion des risques interculturels

http://gestion-des-risques-interculturels.com/risques/maladresses-bourdes-et-autres-impairs-culturels-des-responsables-politiques/


Dans la Chine antique, les chaussures des défunts représentaient symboliquement leurs futurs habits dans l’au-delà.

Source : Article publié dans le Magazine Grazia

http://www.grazia.fr/mode/tendances-mode/articles/20-choses-que-vous-ne-saviez-peut-etre-pas-sur-les-chaussures-569036


Chaussures porte-bonheur

Source: Un Certain Regard. ‘‘Histoire de la chaussure’’

http://un-certain-regard.eklablog.com/histoire-de-la-chaussure-c1145087














Votre appui nous est essentiel


Faites un don maintenant