David Clark

HALIFAX, NOUVELLE-ÉCOSSE

The Nine Lives of Schrödinger's Cat


The Nine Lives of Shrödinger’s Cat* est une installation en neuf parties qui anime trois salles de la Galerie d’art du Parc.


Elle réunit une série d’objets et d’images dépareillés : une photographie truquée d’un nuvite, une photographie de l’explosion de 1917 à Halifax, une maquette de la centrale électrique Tufts Cove à Halifax, une réplique du trophée de cricket The Ashes, un programme informatique élaboré pour démontrer les principes de l’évolution, des répliques d’un accessoire d’un film d’Hitchcock, une vidéo YouTube d’un clown attaquant une vedette du rock et un film tourné sur le site d’une base militaire abandonnée à Halifax.


Sous forme d’un réseau complexe de fils se dessine une histoire à propos d’explosions, de nuages et de complicité de la science dans l’industrialisation de la guerre.

Elle constitue également une réflexion sur le colonialisme et la guerre froide, considérés à partir du texte d’Hamlet et du paysage d’Halifax.

Cette œuvre sollicite de multiples lectures et interprétations ; elle porte sur la déconcertante question soulevée par la physique quantique : est-ce que notre interprétation de la réalité crée cette réalité ou bien engendre-t-elle d’innombrables mondes potentiels ?


* Dans le titre de l’œuvre, le « chat de Schrödinger » fait référence à une expérience de pensée conçue en 1935 par le physicien Erwin Schrödinger, qui visait à souligner les lacunes supposées de l’interprétation de Copenhague de la physique quantique, notamment quant au problème de la mesure.


PHOTOS : Félix Michaud

Biographie

Artiste en arts numériques, réalisateur et sculpteur, David Clark déploie son talent dans des œuvres pour Internet, des installations en galeries, des films narratifs et des commandes d’art public. Parmi ses créations récentes, mentionnons les sites Web The End: Death in Seven Colours, 88 Constellations for Wittgenstein, A is for Apple et Meantime in Greenwich, la première œuvre d’art en réalité augmentée conçue pour un lieu public d’Halifax. L’artiste a exposé récemment à l’ambassade canadienne à Berlin et a été mentionné dans deux importantes revues de littérature électronique dans des musées de Mexico et de Barcelone. Il détient une maîtrise en arts de la School of the Art Institute de Chicago et il a participé au programme d’études du Whitney Museum à New York. David Clark est titulaire du cours Expanded Media à l’Université Nova Scotia College of Art and Design à Halifax.

Votre appui nous est essentiel


Faites un don maintenant